Salviac - Lot

logo du site
  • Salviac - Lot
  • Salviac - Lot
  • Salviac - Lot
  • Salviac - Lot

Accueil du site > Patrimoine religieux > La croix de st jammes

La croix de st jammes

La Croix Saint-Jammes. Jusqu’à la Révolution, la Croix de Saint-Jammes (Saint Jacques en occitan), située à la sortie de Salviac en direction de Cazals Fumel, permettait aux pèlerins de vérifier qu’ils étaient sur la bonne route reliant Rocamadour à Compostelle. Des écrits de 1286 attestent la réalité de ce chemin de pèlerinage. La Croix de St JammesMalmenée pendant les guerres de religion, la Révolution a achevé la destruction de cette croix dont il n’est resté que le socle, jusqu’aux travaux d’élargissement de la D673 qui ont eu raison de ce dernier vestige, alors que sa présence avait servi de point géodésique pour l’élaboration du cadastre de Salviac en 1830. Le sculpteur lorrain Alain Meignien, auteur de sculptures avec de vieux outils, connaît Salviac pour y avoir exposé ses créations dont plusieurs ornent le Jardin médiéval. D’autres expositions dans de nombreuses villes de France, sur le thème de Compostelle et des pèlerins, ont contribué à sa renommée. Il a proposé pour remplacer la croix détruite une création originale évoquant la tolérance, la paix et la nature : trois silhouettes de pèlerins en fer de casemates allemandes de 14/18, un oiseau, les bras de la croix en ferrures de porte d’un vieux monastère, le corps de la croix en crochets EDF, des roulements à bille pour les têtes des personnages rappellent ainsi respectivement la paix, la nature, la pérennité de la spiritualité et le travail des hommes. Cette sculpture réalisée en 2010, financée par des dons privés, marque ainsi la renaissance du chemin vers Compostelle via Rocamadour. La stèle sur laquelle elle repose, régulièrement fleurie par des riverains, a été réalisée par les employés municipaux.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF